27 septembre 2006

Adel Abdessemed au Plateau (14 Sept-19 Nov 2006)


Il y a une certaine ironie à voir une carcasse de voiture calcinée servie sur ce plateau !

Cependant le travail d'Adel Abdemessed m'a aussi touché. J'ai bien aimé le contraste entre l'écho de violence auquel nous renvoie son travail et l'extrême maitrise dans le choix et le traitement des matériaux : marbre sculpté et poli pour les totems/perceuses ou bien céramique cuite au four pour la voiture calcinée. Comme si l'art pouvait grâce au travail de la main de l'artiste témoigner, provoquer mais aussi apaiser. Si j'ai mal interprété son intention, je me suis dit qu'il avait quelque chose de sincère et de fort à partager. Alors j'aurai bien aimé qu' un des 4 médiateurs présents viennent vers moi pour me faire découvrir cette oeuvre singulière dans une démarche vivante et ouverte et non pas devoir aller chercher ces étudiants au discours appris, sussuré et trop poli.

1 Comments:

Anonymous nataloche said...

ben c'est tres bien je trouve......

11/10/06 20:33

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home