28 mai 2007

Air de Paris ( Beaubourg jusqu'au 15 Août 2007 )


Trop de thèmes, trop d'oeuvres et justement peut être pas assez d'espace et d'air pour être stimulé et apprécier. L'impression d'ensemble est celle d' un fourre-tout touffu. Toutefois j'ai été touché par la beauté de la première salle avec la fiole d'apothicaire rempli d'air de Paris par Duchamp, les gouttes de pluie de Michel Blazy et les silhouettes de Fauget : moment de poésie.
Sinon j'ai retenu une vidéo frappante par Abdessemed de lait qui coule sur le corps à peau noire d'un africain et un beau dessin également de Fabrice Hybert. S'il vous reste encore un peu d'énergie, allez vous ressourcer chez "Beckett" (au même étage à Beaubourg), c'est intelligent et élégant; on peut voir plein de petits films, à noter aussi un néon sympa d'Albérola.

1 Comments:

Anonymous Dino Sarg said...

Tu as raison, beaucoup de choses à voir... mais les premières travaux (goûtes qui tombent du plafond); certaines vidéos (dont la première filmée lors de la destruction des bâtements anciennement à la place du quartier de l'Orloge) présentent un véritable intérêt.
Ce qui m'a posé le plus de problème est l'urbanisation (!, bref l'organisation de cette exposition.
Bises, Dino

2/6/07 14:13

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home