14 octobre 2007

Courbet au Grand Palais (Jusqu'au 28 janv 2008)


Courbet, l'artiste le plus connu de son époque, nous répète-t-on. A mon sens, davantage par son goût de la provocation, que par son talent indéniable mais loin de le placer comme le plus grand artiste du XIX ème siècle. Certes, le personnage est fascinant surtout par l'évolution qu'il va apporter au statut d'artiste. Il choisira lui même ses sujets, refusant par là le diktat de l'Académie et sa hierarchie des genres. A la peinture historique, il préférera les autoportraits, les portraits de gens de sa Franche Comté natale, les corps de femmes, les paysages ou les natures mortes. Une fois , certaines de ses peintures seront refusées au Salon. Il en profitera pour organiser une des premières expositions personnelles à entrée payante, plaçant ainsi l'artiste au centre du système, comme il le peint d'ailleurs dans "L'atelier du peintre". Ainsi il jouera du scandale pour se faire connaître, précédant ainsi une longue lignée d'artistes de Duchamp à Buren. Pour autant ses toiles m'apparaissent inégales. Le mouvement ne semble pas être son élément : dans les scénes de chasse, les cerfs courent bizzarement les quatre pattes en l'air, les mers se déchaînent sur un horizon curieusement rectiligne, avec des nuages empatés bien loin de ceux de Turner.
En revanche quand il s'agit de matière "sensuelle" , de portraits , de natures mortes, de femmes alanguies, de paysages calmes; alors il est dans son talent donnant " à sentir la chair" comme il se plaisait à le revendiquer. Evidemment on contemplera "L'origine du monde". Elle est présentée ici pour la première fois avec les 2 caches derrière Lacan la plaçait dans son cabinet ; il s'agit d'un paysage bien sage et d'un dessin de Masson reprenant de manière elliptique les contours de l'original de Courbet. A noter aussi les belles photographies, contemporaines de l'artiste qui l'ont probablement inspiré , notamment celles de bords de mer, nous montrant un Palavas les flots totalement sauvage ...

1 Comments:

Anonymous stéphane said...

Il faut vraiment que j'aille voir gustave

il m'a appelé pour le vernissage mais je n'étais pas libre

mince

allons y

15/10/07 09:39

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home